On n'est pas couché : Charles Consigny succède à Yann Moix

Consigny

Charles Consigny remplace Yann Moix à la rentrée

Une précocité qui ne l'empêche d'avoir une longue expérience, notamment à la télévision. Comme tous les enfants nés en ce jour de bicentenaire de la Révolution française, ses parents reçoivent une lettre du président de la République, François Mitterrand.

Charles Consigny a 17 ans lorsqu'il lance Spring, un magazine culturel. Dans son premier livre, Le soleil, l'herbe, et une vie à gagner, écrit avec son père, il raconte comment il l'a appelé depuis l'hôpital, un jour où il avait consommé trop de cocaïne. Le troisième, "Je m'évade, je m'explique", paraît en 2017 chez Robert Laffont. Fils du publicitaire Thierry Consigny, ce titulaire d'un master de droit privé a été le conseiller en communication de Christine Boutin avant d'appeler à voter pour Nicolas Sarkozy en 2012.

Ainsi, après Éric Zemmour, Michel Polac, Éric Naulleau, Natacha Polony, Audrey Pulvar, Aymeric Caron, Léa Salamé, Vanessa Burggraf, Christine Angot et Yann Moix, Charles Consigny, du haut de ses 28 ans, est le plus jeune chroniqueur à occuper le fauteuil de polémiste dans le talk-show présenté par Laurent Ruquier.

Son arrivée sur le plateau d'"On n'est pas couché", à la rentrée, ne sera pas sa première collaboration avec l'animateur Laurent Ruquier et sa productrice Catherine Barma.

Lorsque le programme disparaît, Laurent Ruquier rappelle Charles Consigny pour participer aux "Grosses Têtes", sur RTL, dont il reprend les commandes. Le chroniqueur y intervient régulièrement depuis. En 2015, lors de l'enregistrement d'un pilote pour une émission de Christophe Dechavanne, Charles Consigny a une "violente altercation" avec Francis Lalanne au sujet d'un clip du chanteur.

Dernières nouvelles