L'Aquarius accoste pour une escale technique — Marseille

L'Aquarius est bien arrivé ce vendredi matin à Marseille

"L'Aquarius se charge en chair humaine", Stéphane Ravier, maire RN d'arrondissements de Marseille

L'Aquarius a accosté à Marseille. sans migrant à son bord. Le bateau de l'ONG SOS Méditerranée qui participe au sauvetage de migrants en Méditerranée, s'est arrêté dans le port de la cité phocéenne pour une escale technique de quatre jours. " Les ONG sont devenues le bouc émissaire un peu facile de la faillite des Etats européens à faire respecter les conventions maritimes", a accusé Frédéric Penard, directeur des opérations de SOS Méditerranée.

Selon Stéphane Ravier, maire RN des 13 et 14e arr., cette escale technique prévue vendredi permettra à l'Aquarius de "retourner pres des cotes libyennes pour "se charger en chair humaine"".

Après le sommet européen, qui s'est conclu vendredi aux aurores à Bruxelles, " c'est la confusion la plus totale ", a insisté Sophie Beau, la directrice de SOS Méditerranée: " Nous attendions des annonces sur un modèle européen de sauvetage en mer, or elles sont on ne peut plus floues ", a-t-elle poursuivi.

Les chefs d'Etat et de gouvernement se sont, ainsi, péniblement mis d'accord sur la création de "plateformes de débarquement" de migrants en dehors de l'UE, pour les dissuader de tenter la traversée.

L'Aquarius est de retour de sa 40e rotation depuis le début de ses activités en février 2016. Les bateaux des ONG ont désormais l'interdiction de débarquer des migrants dans les ports italiens. Soit un dixième des 290 000 personnes secourues par les autres navires dans la zone sur la même période, selon Frédéric Penard.

Dernières nouvelles