Cette chasseuse américaine fait (encore) scandale pour avoir tué une girafe noire

Une américaine déclenche une vive polémique après s'être prise

Capture Twitter

Dès le 16 juin, le site Africa digest dénonçait ces agissements, parlant d'une "sauvage américaine blanche, en partie néandertalienne, qui se rend en Afrique et abat une girafe noire très rare, grâce à la stupidité de l'Afrique du Sud".

Rémi Gaillard, fervent défenseur des animaux, a lui aussi posté cette photo sur Tweeter en l'agrémentant d'insulte à l'encontre de l'américaine et du commentaire: "La forme la plus élevée de la vie n'est sûrement pas l'homme".

Aujourd'hui, cette photo est encore partagée. "Je n'ai jamais été aussi heureuse ".

Depuis quelques jours, la chasseuse semble s'être évaporée des réseaux sociaux, supprimant son compte Instagram et basculant son compte Facebook en privé.

D'autres internautes ont fait part de leur indignation, à travers des messages parfois violents.

Un an après, Tessa Thompson Talley est rattrapée par sa passion. En Afrique du Sud, la chasse au trophée est encore légale comme en Namibie, en Zambie ou encore au Zimbabwe.

Dernières nouvelles