Explosions d'entrepôts de feux d'artifice: 24 morts

Edition numérique des abonnés

Reuters

Le drame s'est joué jeudi 5 juillet, vers 9 h30, à Tultepec, une ville située au nord de Mexico. L'accident a fait 19 morts et 40 blessés. Lorsque les pompiers et la police sont arrivés sur place pour porter assistance aux victimes, le feu s'est propagé à d'autres entrepôts en provoquant de nouvelles explosions.

Par le passé, il y a déjà eu plusieurs explosions dans des entrepôts de feux d'artifice à Tultepec, dont celle dans un marché en décembre 2016 qui a fait plusieurs dizaines de morts. Parmi les morts figurent quatre pompiers, quatre policiers municipaux et un policier de l'Etat, a annoncé la ministre de la Sécurité publique de l'Etat Maribel Cervantes. À l'extérieur du vaste périmètre de sécurité, gisaient sur l'herbe des meubles et des briques calcinés projetés par les explosions.

Les accidents liés à l'industrie pyrotechnique sont fréquents au Mexique et notamment à Tultepec.

Outre 19 morts, dont un mineur, 40 personnes ont été blessées à la suite de cette explosion, selon Alejandro Ozuna. Le quotidien Reforma affirme aussi qu'au moins quatre ateliers pyrotechniques ont été détruits à cause de l'incendie. "Mais ils ne mesurent pas les conséquences de ces tragédies". Le président mexicain Enrique Pena Nieto a présenté ses condoléances aux familles des victimes sur Twitter, et le ministre de l'Intérieur de l'État Alejandro Ozuna a fait savoir qu'un "contrôle exhaustif" de tous les permis des ateliers serait réalisé.

Dernières nouvelles