F1 : suivez en direct le Grand Prix de Grande-Bretagne

Des qualifications de courte durée pour Lance Stroll

EL2 : Vettel se montre, Verstappen à la faute

"Forcément, chacun dans l'équipe va avoir une petite pointe d'anxiété dans un coin de son esprit, reconnaissait Lewis Hamilton jeudi".

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), qui avait percuté Hamilton dans le premier tour, le reléguant en 17e position, a complété le podium.

L'écart entre Vettel et Hamilton au classement des pilotes passe en conséquence de une à huit unités.

Son coéquipier, Valtteri Bottas, a connu des ennuis en fin de course et a chuté jusqu'au quatrième rang, lui qui a mené pendant quelques tours.

Le héros local, visiblement très déçu de ne pas avoir décroché une sixième victoire record dans son Grand Prix national, n'est pas passé par la traditionnelle entrevue en piste à sa descente de voiture. Mais le pilote Mercedes devra se méfier de Sebastian Vettel, en grande forme samedi.

L'Australien Daniel Ricciardo, dont la Red Bull n'a jamais été dans le rythme pour viser les places d'honneur, est cinquième.

Quant à Brendon Hartley, il n'a pas pris part à cette séance qualificative vu son crash impressionnant lors de la dernière session d'essais libres de ce matin.

Dernières nouvelles