Mexique : le nouveau président veut un accord avec Trump sur l’immigration

Le président vénézuélien Nicolás Maduro lors d’une parade militaire le 24 juin 2018. Crédits: Palace  Handout via REUTERS

Le président vénézuélien Nicolás Maduro lors d’une parade militaire le 24 juin 2018. Crédits: Palace Handout via REUTERS

" J'ai reçu un appel de Donald Trump et nous avons parlé durant une demi-heure".

Il a obtenu de plus une majorité des voix à l'Assemblée et semblait également en mesure lundi de contrôler le Sénat. "Le nouveau président mexicain va devoir gérer des relations frontalières qui sont particulièrement tendues", décrit à ce propos le Washington Post Le président Trump a plusieurs fois usé d'un vocabulaire dur vis-à-vis du Mexique notamment en ce qui concerne l'immigration, dont le dernier scandale a été la séparation des enfants migrants de leurs parents.

Une victoire électorale écrasante. Son élection marque une victoire historique pour la gauche mexicaine. Cette première prise de contact entre le nouveau leader de gauche du Mexique et Donald Trump avait pour objectif, avant tout, de poser les bases d'une nouvelle relation " d'amitié et de coopération ", a précisé " AMLO ".

Que le président américain vienne ou non, "cela dépendra de son agenda et de ce qu'il décidera", a ajouté Andrés Manuel Lopez Obrador, 64 ans.

Dans un message de félicitation datant de lundi, M. Xi a indiqué que le monde connaissant des changements profonds sans précédent depuis un siècle, l'influence stratégique et globale des relations sino-mexicaines devenait de plus en plus évidentes. "Il n'y arrivera pas, mais on verra ce qu'il obtient".

Lopez Obrador devra faire aboutir la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna), avec les Etats-Unis et le Canada, crucial pour le Mexique dont les exportations sont tournées à 80% vers son voisin du nord.

Rappelons que depuis 2006, ce sont plus de 200 000 personnes qui ont été assassinés au Mexique. Amlo a promis d'éradiquer la pauvreté qui alimente ces violences et de ramener la paix sociale dans le pays. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Dernières nouvelles