Une femme perd ses ongles après une " fish pedicure "

Une séance

Une séance de"fish pedicure

Une pratique qui a le vent en poupe depuis quelques années et qui repose sur le fait de se rendre dans un salon de massage et de beauté afin de plonger ses pieds dans un bassin rempli de petits poissons.

Une étude scientifique publiée mardi rapporte le cas d'une femme qui a perdu ses ongles d'orteils après avoir subi une pédicure avec des poissons. Ils tomberont d'eux-mêmes au bout de quelques mois. "Je serai surprise de trouver un seul dermatologue qui recommande une pédicure avec des Garra rufa". Lesdites poissons ne sont autres que des Garra Rufa.

Plusieurs scientifiques ont déjà alerté sur les risques de la pratique. Leur nourriture principale? Les peaux mortes de vos pieds sur lesquelles ils collent leurs bouches (sans dents) afin d'éviter de vous faire mal. Il est en effet impossible de désinfecter constamment le bassin où se trouvent les poissons qui risqueraient de mourir, ce qui risque de transformer certaines en "bouillon de culture".

Résultat des courses pour ladite patiente: elle a subi une onychomadèse. Cette femme a décidé de consulter des dermatologues après avoir perdu spontanément six de ses ongles de pieds.

Dernière invention en date qui semble plus dangereuse que bénéfique:lapisci-pédicureou fish pédicure, autrement dit la pédicure dans un bain de poissons.

En 2013, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) faisait état de cas d'infections bactériennes transmises par les établissements proposant des "fish pédicures"', qui échappaient par ailleurs aux réglementations sanitaires. Certains patients, à l'instar des personnes diabétiques par exemple ou immunodéprimées, constituent des profils à risques et donc éviter ce type de soins.

Dernières nouvelles