Les images impressionnantes des sauveteurs qui avancent dans la grotte — Thaïlande

EN DIRECT. Sauvetage en Thaïlande les premiers enfants extraits de la grotte

Tham Luang, dimanche 8 juillet. Une ambulance quitte l'entrée de la grotte direction l'hôpital de campagne tout proche

La marine thaïlandaise, qui a joué un rôle central dans l'opération de secours, a mentionné sur sa page Facebook, mardi, que les quatre derniers garçons coincés dans la grotte et leur entraîneur de 25 ans avaient été secourus avec succès. L'opération d'extraction aura duré trois jours, les enfants étant évacués chacun par deux plongeurs professionnels, sur un parcours très difficile, supposant de longs passages de plongée.

Depuis hier, ils n'étaient plus que 5 dans la grotte, les quatre derniers enfants et leur entraîneur.

Les sauveteurs ont fait évacuer dimanche matin aux journalistes les alentours de la grotte. L'équipe de football des enfants s'appelle les "Sangliers sauvages".

L'association des journalistes audiovisuels de Thaïlande a appelé mardi les reporters, par centaines sur place, à "s'en tenir strictement à l'éthique et à respecter la vie privée de ceux impliqués dans cette épreuve ".

Les enfants ont reçu de l'étranger des messages de soutien de célébrités aussi diverses que le président américain Donald Trump, la star de football Lionel Messi et le gourou américain de la technologie Elon Musk. Les footballeurs des "Sangliers sauvages" et leur entraîneur ont passé neuf jours dans les tréfonds de la grotte, avant que deux plongeurs britanniques ne réussissent à les rejoindre en début de semaine dernière.

Et de rappeler que cette opération a connu la participation de plus de 1000 secouristes, dont plusieurs équipes venues des quatre coins du monde, et que l'opération d'évacuation directe a été menée par des plongeurs de la Navy Seals et des plongeurs-spéléologues étrangers.

Deux des huit ados sortis jusqu'à lundi sont sous antibiotiques, par crainte d'une pneumonie, et sont dans un "état normal".

"A cet endroit, le passage n'est plus qu'un boyau, dans lequel il faut se faufiler".

Les huit premiers adolescents sortis dimanche et lundi ont subi des examens radiologiques et des tests sanguins.

11H49: Selon CNN, ce neuvième rescapé se trouve désormais au poste médicalisé installé près de l'entrée de la grotte.

Un responsable du ministère de la Défense, sous couvert de l'anonymat, avait assuré un peu plus tôt: "Six d'entre eux sont sortis", mais le bilan officiel n'a jamais été révisé dans la soirée et aucune explication fournie.

Il a fallu plusieurs jours pour mettre au point l'opération de sauvetage, tant les contraintes physiques de la grotte et surtout la montée des eaux boueuses pouvaient faire échouer le sauvetage et mettre en péril la vie des jeunes.

Thongchai Lertwilairattanapong, autre responsable du ministère de la Santé publique, a précisé que le premier groupe à avoir été sorti dimanche s'alimentait normalement. " Ils veulent du chocolat. Si "leur état de santé leur permet de voyager, la Fifa serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a écrit Infantino dans sa lettre adressée au président de la Fédération thaïlandaise de football. Les enfants portent des lunettes de soleil dans leur chambre pour éviter que le choc ne soit trop brutal pour leur rétine après 2 semaines dans l'obscurité.

Dernières nouvelles