Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels — États-Unis

Un ex-ingénieur vole des secrets industriels de la voiture d’Apple et risque la prison

Véhicules autonomes : le réservoir d’Apple siphonné ?

Xiaolang Zhang, un ancien ingénieur d'Apple, est accusé d'avoir volé des secrets industriels concernant le projet de voiture autonome du fabricant d'iPhone. Il risque 10 ans de prison et une amende de 250.000 dollars, selon une copie de la plainte du FBI, déposée lundi et publiée en ligne. Grâce aux caméras de surveillance, la sécurité d'Apple a ainsi remarqué que Zhang s'était rendu pendant un week-end dans les labos du Projet Titan afin de télécharger des données sur ses appareils, et était reparti avec une boite contenant des composants électroniques. Aussi, quand un salarié d'Apple recruté en 2015 et ayant eu accès aux bases de données internes a fait état de son intention de quitter l'entreprise pour une startup chinoise sur les véhicules autonomes après un congé de paternité qui l'a amené en Chine, une investigation a été menée. À son retour sur sol américain, il avait dit vouloir y retourner pour soccuper de sa mère malade. Ses membres ont constaté que lactivité de Zhang sur le réseau de lentreprise avait augmenté "de façon exponentielle" au cours des jours précédant son retour de congé de paternité.

Suite à son arrestation, Xiaolang Zhang aurait avoué avoir subtilisé des informations secrètes à Apple, et avoir ensuite envoyé ces dernières sur l'ordinateur de sa femme. L'ingénieur a depuis été interrogé par le FBI et il a reconnu avoir volé des informations confidentielles. Xialong Zhang a été arrêté le 7 juillet à l'aéroport de San Jose, en Californie, alors qu'il tentait de franchir un point de contrôle, comme le révèle l'agence Reuters.

Un porte-parole d'Apple a confirmé que la société travaillait en étroite collaboration avec les autorités sur ce dossier, afin que les auteurs des faits soient tenus responsables de leurs actions, et rappelle que la confidentialité et la protection de la propriété intellectuelle sont des questions prises très au sérieux à Cupertino.

Dernières nouvelles