La fin de l'historique ticket de métro se précise

Disparition des tickets de métro: comment ils vont progressivement être remplacés à Paris

AFP Disparition des tickets de métro: comment ils vont progressivement être remplacés à Paris

Aujourd'hui, il semblerait que le ticket de métro soit donc bel et bien condamné d'ici à 2019. Le ticket de métro est mort, vive le ticket de métro. Le ticket de métro se fait dépasser non seulement par la technologie, mais aussi par l'écologie. Île-de-France Mobilité vient de présenter les pass qui remplaceront le petit rectangle.

Utilisé via la carte Navigo, le premier pass, baptisé "Navigo Liberté+" sera lancé en octobre 2019.

Il ne sera pas nécessaire de recharger ce pass, car il sera lié au compte bancaire de son propriétaire.

Cette carte sans contact qui sera la vraie remplaçante du ticket de métro acheté par les touristes et les visiteurs occasionnels, sera lancée en avril 2019 et vendue au prix de 2 €, hors trajets. Sa disparition sera progressive à partir de 2019, comme l'a annoncé l'Ile de France Mobilités le mardi 10 juillet.

"Le ticket de métro n'est plus l'outil pour des transports intelligents. Par exemple, chaque année, 5 millions de tickets sont démagnétisés", expliquait récemment Valérie Pécresse.

L'organisme insiste par ailleurs sur l'intérêt écologique de ces nouveaux pass, qui éviteront de retrouver jetés dans la rue une partie des 550 millions de tickets de métro magnétiques utilisés chaque année. Ils "permettront de se substituer à la vente des tickets cartonnés et d'en réduire massivement le nombre", assure-t-on chez l'autorité organisatrice des transports franciliens.

Dernières nouvelles