Les seniors travaillent de plus en plus — Emploi

L'année dernière, le taux d'emploi des 50-64 ans s'élevait à 61,5%, soit 8,2 points de plus qu'en 2007.

Une étude de l'Insee explique qu'entre 2007 et 2017, la part des 50-64 ans ayant un emploi a progressé de 8 points, pour atteindre 61,5 %. Tandis que les taux d'emploi des 15-24 ans et des 25-49 ans ont suivi la trajectoire inverse, et chuté de près de 2 points chacun sur la même période.

L'Insee impute principalement ces changements à deux facteurs: les différentes réformes des retraites et les "restrictions d'accès aux dispositifs de cessation anticipée d'activité". Dans le détail, avec un âge légal de départ à la retraite porté à 62 ans et un nombre d'annuités progressivement monté à 43 ans, le taux d'emploi des 60-64 ans a augmenté de 13,5 points (à 29,2%), celui des 55-59 ans de 17,0 points (à 72,4%).

Les seniors sont plus nombreux à travailler qu'il y a dix ans, et les plus jeunes, moins. Les sexagénaires qui avaient bénéficié de retraites anticipées sont ceux qui ont majoritairement repris le chemin du travail.

Travailler plus longtemps, mais moins?

Quels types de contrats sont le plus souvent proposés aux seniors?

Autre mauvaise nouvelle, outre cette constatation, l'Insee pointe du doigt le fait que l'emploi des seniors est beaucoup plus précaire: un emploi sur cinq (20,6%) est à temps partiel.

Pour les plus de 60 ans "leur taux se démarque nettement avec 30,7 % d'entre eux à temps partiel".

La plupart des seniors travaillent aujourd'hui à durée limitée pour des raisons de santé ou pour des raisons personnelles. Cette hausse est "avant tout portée par les personnes de 55 ans ou plus ", précise l'Institut.

Dernières nouvelles