Des incidents éclatent sur les Champs-Elysées

Deux morts en marge des festivités

Reuters

La fête, après la victoire de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde à Moscou, a rapidement été gâchée à Paris par des heurts violents et des scènes de pillage sur les Champs-Elysées, où une foule nombreuse s'était réunie. Au total, 102 interpellations ont eu lieu à Paris, dont 90 gardes à vue, selon la préfecture.

Des faits similaires sont survenus à Paris, où une trentaine de jeunes ont pillé un magasin non loin des Champs-Elysées. D'autres supérettes ont également été saccagées dans la soirée.

Les incidents se poursuivaient vers 21H autour de la place de la République et du Pont de la Guillotière notamment, avec des feux de poubelles, du mobilier urbain endommagé et des échanges de projectiles entre forces de l'ordre et groupes de "casseurs". Des incidents sporadiques se sont poursuivis entre forces de l'ordre et petits groupes de " casseurs " dans quelques lieux très localisés du centre-ville, avec des feux de poubelles et de scooters et du mobilier urbain endommagé. Vers 23H30, les forces de l'ordre ont notamment fait usage d'engins lanceurs d'eau pour disperser les fauteurs de troubles. Il a été hospitalisé dans un état grave, selon une source policière.

"La bande à Griezmann" doit atterrir vers 13H55 GMT à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en provenance de la Russie, avec le supplément bagage de 6,175 kg tant désiré: la Coupe du monde, qui retrouve la France 20 ans plus tard.

L'équipe de France imitera ses glorieux aînés qui, le 13 juillet 1998, avaient défilé au même endroit à bord d'un bus à impériale, acclamés par un demi-million de personnes. Au milieu de ce couloir, "un barriérage appuyé sur 150 plots de bétons de 2 tonnes chacun" sera installé "pour maintenir le flux". Elle devrait donc se terminer aux alentours de 18h30.

Ils sont attendus ensuite vers 17h30 pour descendre la prestigieuse avenue depuis le plateau de l'Etoile jusqu'au rond-point des Champs-Elysées.

Sur les Champs-Élysées, à Paris, la célébration de la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde face à la Croatie aura tourné court.

Dernières nouvelles