Les Bleus champions du monde ont atterri à Paris

1 blessé grave et des dégâts à Paris après la victoire des Bleus

1 blessé grave et des dégâts à Paris après la victoire des Bleus

Le retour des héros. Après une folle nuit passée à cajoler la Coupe du monde, les Bleus ont atterri à Paris peu avant 17 heures.

Avec un peu de retard, les Bleus ont bien quitté la Russie, à bord d'un Boeing 777-200 où ont pris place 277 personnes.

Lloris, premier à sortir de l'avion. Tout ce beau monde s'est ensuite rendu sur une estrade pour prendre la pose et chanter à tue-tête "Merci les Bleus" ou pour reprendre du Gloria Gaynor.

Arrivés sur le tarmac de Roissy-Charles-de-Gaulle, ils ont été accueillis par Laura Flessel, la ministre des Sports, devant un parterre de photographes.

A Annecy, un homme s'est tué dimanche soir en plongeant dans un canal, dans une trop faible profondeur d'eau, pour fêter la victoire de la France, selon les pompiers.

Parade sur les Champs dès 17h30.

A l'heure où ces lignes sont écrites, les Bleus s'apprêtent à parader sur les Champs Elysées avec la seconde Coupe du Monde de foot de leur histoire dans les mains. Les Bleus seront décorés à une date non encore déterminée sur décision du président Emmanuel Macron, comme l'avaient été les champions du monde de 1998, y compris Didier Deschamps, alors capitaine de l'équipe de France, qui est aujourd'hui le sélectionneur de l'équipe victorieuse en Russie.

Au lendemain de leur victoire face à la Croatie, les Bleus, champions du monde, rentrent au pays, qui les attend de pied ferme.

Ils l'ont fait, 20 ans après la génération Zidane.

Puis, ils doivent rencontrer le président de la République qui les recevra à l'Elysée. Ces six nominations exceptionnelles représentent "autant de clins d'oeil aux champions du monde français", explique la RATP. Avec son épouse, il saluera un par un les joueurs ainsi que leur entraîneur Didier Deschamps sur le perron.

DJ Snake et soirée à l'hôtel Crillon.

La réception sera notamment animée par le DJ Snake, fan de l'équipe de France, qui va se produire à titre gracieux. Tandis que la foule était encore dense autour de la place Bellecour, où quelque 20 000 personnes étaient venues regarder la finale sur un écran géant, un groupe de supporters est monté en début de soirée sur un camion anti-intrusion situé à un angle de l'esplanade, selon les autorités. La Fédération française de football y organisera un repas en leur honneur.

Dernières nouvelles