Syrie-La France espère des progrès de la rencontre Macron-Poutine

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine s'entretiendront dimanche soir après la finale du Mondial

Crédit Dmitry LOVETSKY POOL AFP

Le président français Emmanuel Macron, qui se rendra à Moscou pour assister à la finale du Mondial-2018, sera reçu dimanche au Kremlin par son homologue russe Vladimir Poutine, a annoncé vendredi la présidence russe.

Concernant l'inculpation de douze agents du renseignement russe dans l'enquête sur l'ingérence du Kremlin dans la présidentielle de 2016, Donald Trump s'est engagé à mettre le sujet sur la table à Helsinki. Il s'agira de leur première rencontre en tête-à-tête, dans un contexte de multiples tensions entre les deux pays.

Dans une interview à la chaîne CBS samedi, diffusée dimanche, Donald Trump a estimé que la Russie, l'Union européenne et la Chine étaient, pour différentes raisons, des "ennemis". En définitive, c'est un concurrent qui représente la Russie, tandis que je représente les Etats-Unis. La rencontre "tombe au meilleur moment pour l'Élysée, c'est-à-dire juste après le sommet de l'OTAN où des tensions entre Européens et Américains ont été observées et un jour avant un sommet Trump-Poutine à Helsinki (Finlande)", poursuit Jeff Wittenberg.

"Il y aura une conférence de presse commune des deux présidents", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Dimanche, quelque 2 500 personnes se sont déjà réunies sur la place du Sénat, dans le centre d'Helsinki, pour protester contre cette rencontre et contre M. Trump.

Face à Vladimir Poutine, Donald Trump va-t-il endosser le rôle de leader du "monde libre" et lui demander des comptes? Les Etats-Unis seraient prêts, dit-on dans certains milieux diplomatiques, à se retirer complètement de la Syrie, ouvrant la voie à la récupération par le régime du président Bachar al Assad de la totalité du territoire, en échange d'une médiation russe pour le retrait définitif de l'Iran dans ce pays.

Dernières nouvelles