Les festivités gâchée par des incidents — Coupe du Monde

La liesse en France a parfois dégénéré

Après la victoire de la France en coupe du monde : Deux morts et des heurts en marge de la fête à Paris et en régions

→ Des faits similaires sont survenus à Paris, où une trentaine de jeunes ont pillé un magasin non loin des Champs-Elysées. Au moins deux autres supérettes ont également fait l'objet de pillages. Le chauffeur a pris la fuite. L'homme a été hospitalisé dans un état grave, selon une source policière.

Finalement, peu avant minuit, les forces de l'ordre ont évacué les Champs-Élysées avec des canons à eau et l'avenue s'est progressivement vidée.

Comme c'est désormais habituel, la grande fête populaire que devait être la célébration du nouveau titre de champion du monde obtenu par l'équipe nationale a tourné à la violence et au vandalisme. Des échauffourées ont provoqué des mouvements de foule. Des incidents sporadiques se sont poursuivis entre forces de l'ordre et petits groupes de " casseurs " dans quelques lieux très localisés du centre-ville, avec des feux de poubelles et de scooters et du mobilier urbain endommagé. Plusieurs enseignes ont été saccagées et 30 personnes ont été interpellées. À Marseille, plusieurs incidents ont éclaté, notamment autour du Vieux-Port et de la fan zone. Peu avant 23 heures, la situation était redevenue calme. Lors de cette soirée, des heurts opposant notamment forces de l'ordre et "casseurs " ont également éclaté dimanche à Paris et en province, en marge des rassemblements festifs célébrant la victoire française.

À Ajaccio, ce ne sont pas des affrontements avec les forces de l'ordre mais ceux entre supporteurs qui ont été rapportés. Ces rixes n'ont pas fait de blessés.

Au cas où vous auriez raté l'info, la France est championne du monde de foot pour la seconde fois.

La victoire des Bleus a également été endeuillée par plusieurs accidents mortels. Enfin, à Annecy, en Haute-Savoie, un homme s'est tué en sautant dans le canal et se brisant la nuque. A Saint-Félix (Oise), un automobiliste qui faisait la fête tout en conduisant est mort après avoir encastré sa voiture dans un platane. Dans le nord-est de la France, à Nancy, trois enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont été grièvement blessés dans la soirée par une moto qui les a percutés alors qu'ils célébraient la victoire de leur équipe.

Alors que la préfecture de police comptabilisait 90 placements en garde à vue dans la matinée, ce bilan a été révisé à la baisse pour atteindre un total de 57 gardes à vue, dont 13 concernant des mineurs. Quarante-cinq policiers et gendarmes ont été blessés au cours d'incidents mais aucun ne l'a été gravement, a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Frédéric de Lanouvelle.

Dernières nouvelles