Première journée de grève à la SAQ

Les employés de la SAQ de Gaspé en grève

Les employés de la SAQ de Gaspé en grève

Cette fois encore, les horaires de travail sont au coeur de cet autre conflit de travail à la SAQ.

Depuis 10 h ce matin, un mandat de grève voté à 91% un peu plus tôt en juin a été mis à exécution.

Le comité de négociation du syndicat dit espérer que cette première journée de grève fera bouger les choses. Ce moyen de pression découle de 16 mois de négociations qui n'ont débouché sur aucune entente.

Les succursales de Sainte-Anne-des-Monts, Percé, Chandler, Paspébiac, Pointe-à-la-Croix et New-Richmond sont notamment demeurées closes depuis ce matin. Des employés manifestent cependant devant les portes des bâtiments et incitent les clients à ne pas entrer y faire d'achats, aujourd'hui, par solidarité. Dans la région, seul le point de service de la SAQ situé au 235, rue Principale, à Granby est ouvert. Toutefois, c'est une journée de livraison dans de nombreuses succursales.

La convention collective des employés de la SAQ est arrivée à échéance le 31 mars 2017.

Le syndicat affirme que cette première journée de débrayage découle d'un blitz de négociations infructueuses qui s'est tenu les 12 et 13 juillet. "On ne nous prend pas au sérieux. L'employeur veut toujours couper dans les postes et les heures de nos membres dans son projet d'avoir des réguliers la fin de semaine", explique la présidente du syndicat, Katia Lelièvre. Rappelons que le litige porte principalement sur les horaires de travail, autant pour les employés à temps partiel que temps plein. Quant à savoir quand se tiendront les prochains jours de grève, on répond d'un côté comme de l'autre qu'il s'agit d'une surprise et que la décision sera prise en fonction de l'avancement des négociations.

Jacques Létourneau, le président de la CSN dont sont membres les syndiqués de la SAQ, fait valoir dans le même communiqué que les résultats financiers de la SAQ ont augmenté de 2,6 pour cent par rapport à l'année dernière et que l'employeur devrait reconnaître qu'une bonne part de ce succès est attribuable à ses employés.

Dernières nouvelles