Ryanair annule 50 vols en Belgique les 25 et 26 juillet

Une grève chez Ryanair sème la pagaille dans toute l’Europe

Getty images

Ryanair s'apprête à supprimer 600 vols la semaine prochaine, en raison d'une grève du personnel de cabine qui s'annonce comme la plus grande de l'histoire de la compagnie aérienne à bas prix. Au total, près de 50.000 passagers sont concernés, soit 12% des clients.

Non, si Ryanair ne vous a pas averti de l'annulation de votre vol. Sans nouvelle de la compagnie, le vol est maintenu. "Jusqu'à 200 vols quotidiens" seront annulés depuis et vers l'Espagne, a indiqué la compagnie.

Elle a précisé que dès mercredi, plus de 90% des 4.000 passagers touchés ont obtenu un billet pour un vol alternatif ou ont été remboursés. Si la liste détaillée n'a pas encore été rendue publique, trois vols au départ de l'aéroport de Carcassonne sont impactés. Soit 300 vols par jour et 600 sur les deux jours de grève, a confirmé un porte-parole de la compagnie. Jeudi, c'est le vol vers Lisbonne qui sera annulé (11h25).

Les syndicats ayant appelé à cette grève demandent notamment que la compagnie applique la législation de chacun des pays dans lesquels elle emploie du personnel et qu'elle accorde les mêmes conditions de travail aux salariés directement sous contrat avec la compagnie et à ses intérimaires.

"Ces grèves n'ont aucune justification et aucun autre but que de gâcher les vacances familiales et bénéficier à d'autres compagnies", a estimé le directeur marketing de Ryanair Kenny Jacobs.

Le ministre a également invité la direction de Ryanair à tout mettre en œuvre afin de normaliser les relations avec son personnel, ce qui, selon lui, permettrait de garantir un meilleur service aux passagers. L'entreprise a d'ailleurs rappelé sur Twitter que les membres d'équipage gagnaient un salaire allant jusqu'à 40 000 par an ainsi que 14 jours de repos par mois et des commissions sur les ventes.

Dernières nouvelles