Oksana Chatchko, confondatrice des FEMEN retrouvée morte dans son appartement — France

Elle avait fini par quitter le groupe, désapprouvant la façon dont Inna Chevtchenko le dirigeait, et tentait de se faire une place entant qu'artiste.

Oxana Chatchko, cofondatrice et ex-membre du groupe féministe des Femen, a était retrouvée morte aujourd'hui dans son appartement à Paris. Avec ses proches et sa famille, nous sommes en deuil et nous attendons la version officielle de la police.

C'est en grande partie à cette activiste et artiste résolument transgressive que les FEMEN doivent leur "signature ": le fait de militer seins nus.

Son corps a été retrouvé pendu dans son appartement parisien.

Ce matin, Anne Goutsol, autre cofondatrice, a publié une confirmation de son décès sur sa propre page Facebook : "La plus courageuse (.) Oksana Chatchko nous a quittés".

Selon les premiers résultats de l'enquête, il s'agirait d'un suicide.

Sur les réseaux sociaux, le mouvement des Femen, qu'elle avait quitté il y a quelques années, a tenu à rendre hommage à "l'une des femmes les plus remarquables de notre époque, une des plus grandes combattantes ayant lutté durement contre les injustices auxquelles elle a dû faire face, contre les injustices de notre société".

Dernières nouvelles