VIH : la justice de l'UE ouvre la voie aux génériques du Truvada

Traitement préventif contre le VIH: des résultats très encourageants

La justice de l'UE ouvre la voie aux génériques d'un médicament contre le sida

Photo Shutterstock La prophylaxie pré-exposition (PrEP) continue de faire ses preuves.

1435 volontairesL'étude porte sur 1.435 volontaires (recrutés entre le 3 mai 2017 et le 1er mai 2018). "Les participants sont majoritairement des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes".

L'Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS) et l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) viennent d'annoncer avoir obtenu, en un an d'expérimentation, une efficacité totale, avec zéro infection, pour l'étude qu'ils mènent de l'utilisation d'un médicament pour le traitement préventif contre le SIDA.

Les premiers résultats de l'étude Prévenir, menée par le Pr Jean-Michel Molina de l'hôpital Saint-Louis (Paris), confirment l'intérêt du Truvada et de ses génériques dans la prévention de l'infection au VIH. Le médicament utilisé pour la PrEP est le Truvada. Par ailleurs, 20 % de ces personnes se protégeaient également avec un préservatif. "À ce jour, il n'a été observé aucun cas d'infection par le VIH", ont écrit ces institutions dans un communiqué, au moment de présenter ces résultats à Amsterdam.

L'association AIDES soutient l'étude en Ile-de-France.

Dernières nouvelles