Huawei devient le deuxième constructeur de smartphones mondial, devant Apple

Voir les

Voir les

Les ambitions d'un géant chinois sont en train de se concrétiser: la société Huawei a repoussé pour la première fois son rival américain Apple en prenant possession de la deuxième place en nombre de smartphones écoulés, selon les dernières estimations du cabinet spécialisé International Data Corporation. Mais ce qui surprend le plus, est l'ascension de Huawei, qui en gagnant 40,9% sur un an, passe devant Apple pour atteindre la deuxième place du classement. Il s'agit du quatrième trimestre de déclin de l'histoire du téléphone portable.

En quête permanente de notoriété, le constructeur chinois tente donc de dépasser d'une courte tête son homologue sud-coréen, qui pourtant abreuve déjà les médias depuis des mois concernant la sortie imminente de son futur Galaxy à écran flexible. "La concurrence dans le haut de gamme (700 $ et plus) est en grande partie une combinaison d'Apple, de Samsung et de Huawei, selon les régions, et il est peu probable que cela change beaucoup à court terme ". Le fabricant a été touché par la morosité actuelle du marché et n'a pas été boosté par les ventes de son appareil fleuron (S9 / S9+), qui a enregistré des ventes plus lentes qu'à l'accoutumée.

Huawei n'en finit plus d'étonner! Si nous connaissons à présent les chiffres officiels d'Apple -avec 41,3 millions d'exemplaires vendus et, selon IDC, 12,1% de part de marché et une "progression" de 0,7%- on découvre surtout ceux des autres constructeurs. Reste que c'est la première fois qu'Apple tombe à la troisième place du classement depuis 2010. L'iPhone se vend toujours bien, et l'iPhone X demeure un best-seller sur pas mal de marchés.

Apple pourrait toutefois reprendre la seconde place cet automne avec le lancement de nouveaux iPhone.

Car justement, avec une hausse de 48,8 % et 31,9 millions de mobiles qui ont pu trouver preneurs, le chinois Xiaomi continue de s'affirmer.

Une hausse de 41% par rapport à 2017.

Dernières nouvelles