USA: Donald Trump répond sévèrement aux propos de Lebron James

Donald Trump

Donald Trump Carlos Barria Reuters

Il a eu moins eu la décence d'attendre la diffusion de l'intégralité de l'interview pour réagir.

Le président américain Donald Trump s'est fendu d'un tweet insultant pour répondre vendredi aux propos de la star du basket LeBron James qui l'avait accusé de nourrir les divisions raciales aux Etats-Unis. Sur Twitter, évidemment. Donald Trump semble être muni d'un radar - ou au moins d'une alerte Google - qui lui signale quand son nom est évoqué quelque part.

Dans une interview à CNN réalisée mardi mais diffusée vendredi soir, James avait accusé Donald Trump d'utiliser le sport pour "diviser" les Américains en fonction de leur couleur de peau, après la polémique sur les joueurs de football américain qui mettent genou à terre pendant l'hymne national. Fervent opposant de Donald Trump, LeBron James n'hésite pas à s'impliquer dans la vie politique de son pays et devrait continuer de le faire.

"Lebron James a été interviewé par l'homme le plus stupide de la télévision, (le présentateur de CNN) Don Lemon. J'aime Mike", a lancé Donald Trump avec ironie. Mais si vous voulez faire un sport collectif, il faut accepter de renoncer à certaines choses pour obtenir ce que vous voulez. Le sport est quelque chose de formidable, qui peut rassembler les gens, peu importe leur taille, leur forme ou leur race, comme rien d'autre. Interrogé sur ce qu'il lui dirait s'il venait à s'asseoir en face de lui, il a répondu: "Je ne serais jamais assis en face de lui".

Dernières nouvelles