Canicule : la Nièvre placée en vigilance orange

La canicule s'installe en France, 66 départements en alerte -

La canicule s'installe sur la France - Actualité fonction publique territoriale

La vigilance orange concernait vendredi 66 départements, égalant le record du 21 juin 2017 où le même nombre de départements s'étaient retrouvés sur la carte vigilance au même moment. Les températures maximales fléchiront un peu sur le Nord-Ouest, mais resteront comprises entre 31 et 34°C, excepté sur les départements proches de la Manche. C'est sans grande surprise que Météo-France place la Nièvre en vigilance orange canicule, à partir de vendredi 3 août à 12 h (en jaune avant).

"Une nette hausse des températures se met en place par le Sud-Ouest et gagne d'ici vendredi tout le pays".

"On devrait atteindre voire dépasser les 40 degrés par endroits dans le sud".

En raison des fortes chaleurs, EDF a réduit la production d'une unité de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) et arrêté deux réacteurs, l'un dans la centrale de Saint-Alban (Isère) et l'autre dans celle du Bugey (Ain). Dans la nuit de jeudi à vendredi, la température a atteint 27 degrés à Perpignan, 21 à Paris, 23 degrés à Dijon ou encore 27 degrés à Nice.

La journée de samedi est classée noire sur la route: il est notamment recommandé de quitter l'Île-de-France avant 05H00 du matin pour éviter les bouchons qui vont se concentrer dans la vallée du Rhône, à l'ouest entre Poitiers et Bordeaux, dans le Centre entre Clermont-Ferrand et Montpellier et autour de la Méditerranée de Narbonne à Marseille.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a appelé à être particulièrement vigilants pendant ce chassé-croisé, de protéger les enfants et de prendre de l'eau. "On a réapprovisionné jeudi notre stock, alors qu'il devait tenir jusqu'à fin août", affirme le gérant d'une enseigne de Strasbourg.

Très présente sur le terrain médiatique, la ministre veut montrer la mobilisation de l'État pour conjurer le spectre des catastrophes de 2003 et 2006, où les canicules avaient causé la mort de plusieurs milliers de personnes. Le ciel sera clair ce week-end pour la 28e édition des "Nuits des étoiles " dont Mars, au plus près de la Terre, sera la star. "Avec la canicule qui va durer, vous allez voir affluer de plus en plus de personnes, les plus vulnérables - les plus touchés sont les SDF - et nous serons dans une sur-saturation", a estimé sur RMC/BFMTV l'urgentiste, qui avait été l'un des premiers à lancer l'alerte en 2003.

Dernières nouvelles