Le grand chef Joël Robuchon est mort

Edition numérique des abonnés

Le grand chef français multi-étoilé Joël Robuchon est décédé

Joël Robuchon en octobre 1988 à Paris, avec le chanteur Antoine.

Du haut de sa toque et de ses quarante ans (ne trichons pas, quarante et un depuis trois mois), est-il le meilleur cuisinier du monde, mon ami Joël Robuchon, propriétaire et chef de "Jamim", trois macarons au guide Michelin, quatre toques et 19,5/20 au Gault-Millau, quatre étoiles au Bottin Gourmand? Âgé de 73 ans, il est décédé des suites d'un cancer. Il s'est éteint ce lundi, à Genève, à l'âge de 73 ans.

Opéré il y a plus d'un an d'une tumeur au pancréas qui l'avait beaucoup affaibli, il se savait malade et avait alors décidé de vendre très discrètement ses établissements. Il avait débuté sa carrière dans les années 1970 comme chef cuisinier à l'hôtel Concorde Lafayette. Il a alors 29 ans et dirige une brigade de 90 cuisiniers.

Il était devenu Meilleur ouvrier de France en 1976, rejoignant la "confrérie" des cols tricolores. Il décroche au sein de cet établissement ses premières étoiles. Il se ressource, notamment en Espagne, et imagine le concept d'Atelier. Une cuisine ouverte sur la salle des convives, inspirée des bars à tapas d'Espagne, des comptoirs de sushi et de cuisine japonaise ou des maîtres japonais préparent et exposent leur cuisine en spectacle, face à leurs clients. Né à Poitiers en 1945, le cuisinier détient le record d'étoiles au Michelin: 32 récompenses au total.

Dernières nouvelles