BMW rappelle plus de 320 000 véhicules en Europe

AutoPlus

AutoPlus

Plus de 30 voitures BMW, principalement des berlines 520d, ont pris feu cette année en Corée du Sud, obligeant le groupe bavarois à émettre un avis de rappel pour remplacer un composant défectueux destiné à réduire les émissions des moteurs diesel.

La division sud-coréenne de BMW a présenté ses excuses pour "l'inquiétude" suscitée par ces récents problèmes.

"Nous présentons aussi nos excuses sincères aux clients victimes des derniers incidents", a ajouté le responsable de la marque en inclinant expressément sa tête devant les caméras. Dans le pays, 106 000 véhicules sont concernés.

En Europe, le rappel va couvrir une large palette de modèles, entre les limousines des séries 3, 4, 5, 6, 7, et les 4x4 urbains X3 X4 et X5 X6 équipés de moteurs diesel à quatre cylindres, qui ont été produits entre avril 2015 et septembre 2016, ainsi que des véhicules équipés de moteurs 6 cylindres pour la période entre juillet 2012 et juin 2015.

En tout, 323.700 véhicules seraient impactés selon la presse allemande, dont environ 96.300 outre-Rhin.

Le constructeur automobile fait par ailleurs toujours l'objet d'une enquête pénale en étant soupçonné de fraude sur des milliers de voitures diesel, précisément un peu moins de 8.000, avait déclaré début août le PDG du groupe Harald Krüger.

Dernières nouvelles