Infos Reuters: Iran Air annonce prendre livraison de cinq avions ATR supplémentaires

ATR va livrer cinq appareils à Iran Air avant les sanctions américaines

Toulouse. ATR livre cinq avions à l'Iran avant les sanctions américaines

Alors que les sanctions américaines contre l'Iran vont être rétablies ce mardi 7 août, impactant ainsi de nombreuses entreprises françaises et européennes, les franco-italiens d'ATR ont réussi à faire livrer cinq de leurs avions à la compagnie iranienne Iran Air, moins de deux jours donc avant l'entrée en vigueur des mesures.

ATR n'a fait aucune déclaration samedi.

Après la signature de 2015, prévoyant la levée de la majeure partie des sanctions contre l'Iran et la reprise des échanges commerciaux avec ce pays en échange de fortes restrictions à son programme atomique, la compagnie IranAir a passé commande de 200 avions à des constructeurs occidentaux, dont 20 à ATR.

Cette livraison avait toutefois été compromise.

Le constructeur européen ATR est passé entre les mailles du filet en livrant 5 appareils à IranAir, juste avant l'entrée en vigueur des sanctions américaines.

Après le retrait en mai dernier des Etats-Unis de l'accord multinational de 2015 sur le programme nucléaire iranien, Washington avait annoncé le rétablissement de sanctions économiques à compter du 6 août, via notamment le blocage de transactions financières et une tentative de réduire les exportations de brut iranien.

Les plus gros contrats signés après l'accord sur le nucléaire concernaient l'industrie aéronautique, l'Iran souhaitant moderniser une flotte vieillissante. Seuls trois appareils ont été.

Dernières nouvelles