Une femme et sa fille tuées par un raid israélien — Gaza

[Vidéo] Regardez: 2 terroristes du Hamas tirer sur les soldats israéliens

Le Hamas tire des dizaines de roquettes, Israël riposte et pilonne Gaza

Quelques heures plus tôt, 36 roquettes avaient été tirées à partir de Gaza vers le sud d'Israël, a indiqué l'armée. Deux des projectiles ont été interceptés en vol par le système de défense antimissile Iron Dome.

Les télévisions israéliennes ont diffusé des images d'une maison et de voitures endommagées par les roquettes dans cette ville.

(Lire aussi: Israël bloque la fourniture de carburant à Gaza) "S'éloigner du bord du gouffre" L'ONU a appelé au calme et a déploré en particulier les tirs de roquettes du Hamas. L'armée israélienne a publié cette vidéo de la panique.

L'armée israélienne a riposté en visant plus de 140 positions du Hamas à Gaza, faisant au total 5 morts côté palestinien, deux civils dont Enas Khammash et son bébé, et trois membres de l'organisation terroriste Hamas, selon le ministère palestinien de la Santé.

Le Hamas a affirmé, lui, que ses combattants tués participaient à un exercice et que la frappe s'était produite au moment où de hauts responsables du mouvement étaient en visite dans le secteur. La brusque montée de tension de mercredi intervient alors qu'Israël et le Hamas discutent indirectement d'une éventuelle trêve, par l'intermédiaire de l'Égypte et l'ONU. Selon les médias israéliens, le cabinet de sécurité israélien doit se réunir jeudi matin pour poursuivre les discussions sur les conditions d'une possible trêve.

Selon Israël Hayom l'Egypte aurait même envoyé une délégation à Gaza pour tenter d'apaiser les tensions au sein du Hamas entre le bureau politique de l'organisation qui soutient une solution diplomatique à Gaza, et la branche militaire qui continue de penser que seule la confrontation militaire avec Israël obligerait l'Etat Juif à ouvrir ses frontières avec Gaza à tous les types d'importations.

L'armée israélienne a annoncé que l'aviation ripostait aux tirs de roquettes en menant des raids contre douze "sites terroristes" du mouvement islamiste palestinien Hamas.

Au moins 162 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens dans la bande de Gaza depuis cette date.

La semaine dernière, jusqu'à 200 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur le territoire israélien depuis l'enclave palestinienne. Un soldat israélien a été tué le 20 juillet par un Palestinien durant une opération de l'armée près de la barrière, le premier dans cette zone depuis 2014.

Dernières nouvelles