Force India repris par un consortium d'investisseurs

Force India va être racheté Stroll aux commandes

F1: Force India repris par un consortium d'investisseurs

Un consortium mené par Lawrence Stroll a racheté Force India. "Je me réjouis d'avoir le soutien de ce consortium d'investisseurs qui croient en nous et perçoivent l'énorme potentiel que représente Force India en termes de business au sein de la F1 aujourd'hui et dans le futur", a commenté Otmar Szafnauer, directeur opérationnel de Force India, cité dans le communiqué.

Les investisseurs qui entourent et épaulent Lawrence Stroll sont l'entrepreneur Canadien André Desmarais, Jonathan Dudman de Monaco Sports et Management, John Idol, dirigeant de la marque de mode Michael Kors, l'investisseur en télécommunications John McCaw Jr, l'expert financier Michael de Picciotto et Silas Chou, un partenaire dans les affaires de Lawrence Stroll, à la tête de Tony Hilfiger et Ralph Lauren entre autres au Canada.

Maintenant qu'un accord a été trouvé, l'administrateur va pouvoir poursuivre son travail en confirmant toute une série de points comme le transfert du contrat moteur Mercedes vers la nouvelle équipe. Tous les créanciers seront payés en totalité, tous les emplois seront préservés et l'équipe disposera d'un financement important pour investir dans son avenir.

L'homme d'affaires canadien Lawrence Stroll au Grand Prix de Hongrie le 28 juillet 2018 à Budapest.

Soit avant le prochain rendez-vous, le Grand Prix de Belgique à Francorchamps fin août!

Le gestionnaire commun Geoff Rowley, a ajouté: " Il est rare qu'une entreprise puisse être sauvée et retrouve une position de solvabilité. Ayant suivi un processus solide, nous avons finalement obtenu une offre très crédible pour sauver la société et restaurer la solvabilité.

L'équipe occupe actuellement la sixième place au championnat à 23 point de Renault, qui est au quatrième rang. Suivi avec cinquante-deux points par le Team McLaren. Car, si les pilotes actuels (Esteban Ocon et Sergio Perez) peuvent désormais être rassurés sur le paiement de leurs salaires et, en principe, de leur maintien cette année, rien ne dit que les nouveaux propriétaires ne tenteront pas de placer Lance dans la Force India dès cette saison.

La logique laisserait supposer la présence et la venue du fils Stroll, Lance en provenance de Williams et la continuation avec Ocon, largement soutenu par Mercedes, le motoriste du Team, à qui l'équipe Indienne doit plusieurs millions d'€ pour la location de ses moteurs...

Dernières nouvelles