La Commission européenne passe (encore) à l'action pour imposer le chargeur universel

Le projet de chargeur de téléphones universel en Europe est au point mort au grand dam de Bruxelles

Bruxelles veut un chargeur unique pour les smartphones ! (Margrethe Vestager s'en charge)

L'Union européenne pourrait forcer les constructeurs de smartphones à accorder leurs violons en matière de chargeur.

Pourtant, la Commission européenne a déjà lancé une nouvelle campagne en mars dernier pour promouvoir "la future solution de recharge commune pour smartphone" et "réaffirmer l'engagement du secteur".

Cela fait 10 ans que ça dure.

Près de trois ans après la signature du premier protocole entre la Commission européenne et les 14 fabricants, la volonté de l'exécutif européen était partiellement réalisée.

Il ne s'agit pas seulement d'un enjeu disons " logistique", qui permettrait à tout un chacun d'emprunter le chargeur de son collègue ou de n'importe quel détenteur d'un téléphone pour recharger sa propre batterie.

Lassée de voir que les choses n'avancent pas, la Commission européenne a décidé de prendre des mesures.

Lundi, l'agence Reuters recueillait les propos de la Commissaire sur l'avancée des négociations. Ayant en effet le statu quo en horreur, elle vient de déclarer: " au vu des progrès insatisfaisants de cette démarche volontaire, la Commission lancera bientôt une étude d'impact pour évaluer les avantages et les inconvénients des différentes possibilités ".

En 2009, des entreprises comme Apple, Samsung, Huawei et Nokia avaient signé un "protocole d'accord volontaire", s'engageant à à travailler sur la compatibilité de leurs appareils mobiles avec un chargeur universel. Ces derniers s'engageaient à enfin fournir un chargeur universel à partir de 2010 afin d'éviter le désastre ergonomique et écologique du à des produits très hétérogènes (51.000 tonnes de déchets électroniques annuels). Ils acceptaient d'harmoniser les chargeurs des smartphones destinés à être commercialisés deux ans plus tard. en 2011! Les temps n'étant pas tenus, on avait vu passer également quelques lettres d'intentions (2013 et 2014) qui sont restées "lettres mortes".

Principal obstacle à ce projet: Apple, qui empêche la convergence avec son format propriétaire Lightning.

Dernières nouvelles