Les parents de Melania Trump reçoivent la nationalité américaine

Melania Trump

AFP 2018 Jonathan Nackstrand Pomme de discorde Melania Trump prend le parti d’un nouvel ennemi de son mari

Depuis le début de son mandat, Donald Trump veut mettre fin à l'immigration illégale et diminuer drastiquement l'immigration légale... sauf apparemment quand sa famille est impliquée.

Les parents slovènes de Melania Trump ont reçu la citoyenneté américaine jeudi lors d'une cérémonie officielle, a affirmé l'un de leurs avocats, Michael Wildes. Viktor Knavs est un ancien vendeur de voitures, tandis que sa femme travaillait dans une usine textile.

Ayant le statut de résident permanent aux États-Unis depuis le mois de février dernier, le couple aujourd'hui à la retraite passe le plus clair de son temps sur le sol américain, en compagnie de leur fille, mais également de leur petit-fils, Baron, âgé de 12 ans.

Mais c'est l'un des nombreux paradoxes de Donald Trump. Il n'a de cesse de critiquer un système connu sous le nom de " migrations en chaîne", dont semblent avoir bénéficié ses beaux-parents. Alors que certains se sont interrogés si elle se " fichait complètement " du sort des migrants, d'autres ont eu une toute autre analyse: "Peut-être que le 'Je m'en fiche complètement' étaitune critique de la politique menée par son mari", s'est ainsi interrogé le New York Times.

Donald Trump s'est fait élire notamment sur la promesse de répondre avec fermeté à la question de l'immigration. "Lors d'une conférence à Washington début août, elle a déclaré que l'épisode des enfants séparés de leurs parents a été " l'un des pires moment " qu'elle ait vécu depuis l'arrivée de son père à la Maison Blanche". "Mais nous vivons dans un Etat de droit et nous devons donc faire très attention à ne pas encourager des comportements qui mettent les enfants en danger ".

Dernières nouvelles