Des failles dévoilées pour intercepter et modifier les messages — WhatsApp

Yigal Unna nouveau directeur général de la Direction nationale de la cybersécurité israélienne s'exprimant au forum Cybertech 2018 le 30 janvier 2018

Une faille de WhatsApp permet de lire et de modifier les messages des autres

L'application de messagerie instantanée, WhatsApp, est victime d'une importante faille de sécurité qui permet à une personne mal intentionnée de lire et d'envoyer des messages à partir de votre compte au sein d'un groupe ou d'une conversation privée.

Les équipes de CheckPoint, le spécialiste israélien de la cybersécurité, ont révélé l'existence d'une faille dans l'application WhatsApp.

Dans la foulée, WhatsApp, propriété de Facebook depuis 4 ans veut rassurer son milliard d'utilisateurs en affirmant que l'appli ne présente pas "de problème de sécurité du cryptage de ses messages".

Comme on peut s'en douter, de telles failles sont dangereuses au vu des possibilités offertes. Pour rappel, des propagations de rumeurs provoquant la mort de plusieurs personnes ont été enregistrées en Inde via l'application de messagerie.

De son côté, WhatsApp a assuré dans un communiqué avoir "examiné attentivement ce problème qui s'apparente à tenter de modifier un e-mail après son envoi. Il ny a pas de problème de sécurité du chiffrement de lapplication qui permet de sassurer que seul lenvoyeur et le destinataire peuvent lire leur échange". "Nous bannissons également les utilisateurs qui tentent de modifier lapplication afin de contourner ces limites".

Dernières nouvelles