Vienne, la ville la plus agréable au monde devant Melbourne

AFP  J. Klamar

AFP J. Klamar

La capitale autrichienne, Vienne, détrône Melbourne au premier rang des villes les plus agréables à vivre.

Vienne est passée devant Melbourne dans un classement publié lundi 13 août des villes les plus agréables à vivre, qui n'est par ailleurs guère reluisant pour les capitales européennes, dont Paris.

Des infrastructures défaillantes, un mauvais accès à des services de base comme la santé, l'éducation ou la culture, ainsi que l'insécurité, sont les facteurs qui font la différence entre les villes les mieux classées et celles qui sont mal positionnées dans cette étude.

Les pays européens sont très peu présent dans ce classement.

Vienne a obtenu un score "presque parfait" de 99,1 points, devant Melbourne second avec 98,4. Une autre ville européenne occupe la première place. En troisième position, on retrouve Osaka au Japon, suivi de Calgary au Canada, en quatrième position.

Copenhague, 9e, est l'unique autre ville européenne dans le Top 10. "Elle est en réalité l'une des villes les plus sécuritaires en Europe", explique Roxana Slavcheva, une analyste qui a participé au rapport.

Les villes les moins recommandables pour leur niveau de vie sont Damas (Syrie), Dhaka (Bangladesh), Lagos (Nigeria), Karachi (Pakistan) et Port Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée) où les conflits sont la principale raison de résultats médiocres. Abidjan, Belgrade et Téhéran ont connu les progrès les plus significatifs en terme de niveau de vie sur les cinq dernières années, avec des notes s'appréciant de plus de 5%.

Alger se classe à la huitième place des villes les plus invivables au monde dans le classement annuel réalisé par The Economist Intelligence Unit (EIU), une entreprise spécialisée dans la recherche, l'analyse et les prévisions et appartenant au groupe britannique The Economist.

La ville de San Juan, à Porto Rico, dévastée par un ouragan l'an dernier, de même que Damas et Caracas, ont également significativement chuté sur la période.

Dernières nouvelles