Un homme tué par la police lors d'une course poursuite — Paris

Paris: un automobiliste tué par un policier lors d'une course poursuite

BERTRAND GUAY AFP

Mais pour tenter de dissuader le policier, l'automobiliste a fait une marche. Le parquet de Paris a ouvert une enquête, confirme une source judiciaire à Libération.

Hier soir, c'est une course poursuite qui s'est déroulée dans les rues de Paris après qu'un automobiliste ait refusé de s'arrêter à un contrôle de police.

Touché au thorax, l'automobiliste a succombé à ses blessures dans le 9e arrondissement de Paris.

Le contrôle avait lieu en plein centre de Paris, dans le quartier des Halles. Il était aux alentours de 23 heures. L'un des policiers présents l'a alors pris en chasse, en montant à l'arrière du scooter d'un particulier.

Une course-poursuite dont les conditions doivent encore être éclaircies. L'information a été confirmée par l'AFP de sources concordantes. L'automobiliste se retrouve alors bloqué rue Condorcet, dans le IXe arrondissement. "Mais quand le véhicule a fait marche arrière et a percuté le scooter, le fonctionnaire a tiré un coup de feu".

"Une procédure avait été ouverte en février dernier contre la victime pour " conduite malgré une annulation de permis " et " refus d'obtempérer exposant autrui à un risque de mort ou d'infirmité ", indique 20 minutes. Le père, "très en colère", a déposé plainte pour homicide.

Le policier a été placé en garde à vue pour " violences volontaires avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné la mort sans intent (.) Lire la suite sur 20minutesVIDEO. L'inspection générale de la Police nationale (IGPN) - couramment surnommée la "police des polices" ainsi que la Police Judiciaire, ont été saisies et seront chargée d'enquêter sur le déroulement de l'événement.

Dernières nouvelles