ALERTE - Choléra : 41 cas confirmés, annonce le ministère de la Santé

C'est officiel: le centre du pays en proie à une épidémie de choléra

Algérie : un décès et plus de 41 personnes affectées par le choléra (ministère)

"Un malade âgé de 46 ans, originaire de la commune de Bouarfa est décédé, mercredi soir, à l'hôpital de Boufarik (Blida) spécialisé dans les maladies infectieuses des suites d'une intoxication aiguë d'origine inconnue", a rapporté ce jeudi l'agence officielle.

Le Dr Youcef Tarfani, sous-directeur au ministère de la santé, a exposé les différents cas enregistrés au niveau des quatre wilayas, précisant que 6 cas ont été recensés à Aïn Bessam (Bouira) dont 3 confirmés, 50 cas à Blida dont 22 confirmés, 18 à Tipaza dont 11 confirmés et 14 cas à Alger dont 5 confirmés.

En revanche, sur les 88 cas suspectés, on a dénombré 41 cas de choléra confirmé à 100 %.

Le ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière a confirmé officiellement 41 cas de choléra parmi les personnes qui ont été hospitalisées à Alger, Blida, Tipaza et Bouira. Des cas confirmés par l'Institut Pasteur d'Alger qui dit enquêter sur les raisons de ces cas.

Depuis quarante-huit heures et plus particulièrement depuis vingt-quatre heures, les algériens des wilayas du nord sont gagnés par une grande panique suite à l'apparition de dizaines de cas avérés de choléra. "Une cellule de crise qui a été installée au niveau du ministère de la Santé qui travaille actuellement sur la recherche de la source du germe à travers une analyse des légumes et des fruits". Le directeur de la santé de la wilaya de Blida, Ahmed Djemai, a annoncé que 12 cas sur 74 ont quitté l'hôpital de Boufarik, ajoutant que l'état de santé des autres malades "s'améliore progressivement" et ils devront quitter l'hôpital dans les prochains jours.

Dernières nouvelles