Voiture autonome: l’Apple Car fait son premier carton en Californie

UNE VOITURE AUTONOME D'APPLE EMBOUTIE LORS D'UN TEST

UNE VOITURE AUTONOME D'APPLE EMBOUTIE LORS D'UN TEST

Selon un rapport Department of Motor Vehicles de Californie repéré par le site Business Insider, une Lexus équipée de capteurs Apple roulait en mode 100% autonome à basse vitesse (1 mile par heure, soit 1.6 km/h) sur une voie dégagée en pleine journée et par beau temps.

L'accident a eu lieu dans l'après-midi du 24 août dernier, à quelques kilomètres du siège d'Apple à Cupertino.

Depuis un peu plus d'un an maintenant, Apple teste des voitures (des Lexus RX450h en l'occurrence) avec son propre système de conduite autonome.

L'accident s'est produit vers 15h00 alors que le véhicule autonome avait ralenti sur la bretelle d'accès pour pouvoir s'insérer dans le trafic. "Les deux véhicules ont subi des dommages et aucun blessé n'a été signalé par l'une ou l'autre partie", indique le document.

Un porte-parole d'Apple a confirmé que la société avait bien déposé ce rapport, mais sans y apporter de détails supplémentaires.

La sécurité des voitures autonomes est devenu une source d'inquiétude pour les autorités américaines depuis qu'un véhicule testé par Uber Technologies a percuté et tué une passante en mars en Arizona, ce qui a amené le géant des VTC à suspendre temporairement son programme aux Etats-Unis et au Canada.

En Californie, le DMV a précisé avoir comptabilisé à la date du 31 août 95 notifications de collisions impliquant des véhicules autonomes.

Dernières nouvelles