Perpignan : suspicion de choléra dans un avion en provenance d'Algérie

Perpignan- 147 passagers bloqués dans un avion pour une suspicion d'alerte choléra- 4 septembre 2018

Perpignan- 147 passagers bloqués dans un avion pour une suspicion d'alerte choléra- 4 septembre 2018

Les pompiers ont indiqué qu'un enfant, " susceptible d'être porteur du choléra ", a été évacué vers l'hôpital pour des examens. "Les autres passagers - 147 au total- et les membres d'équipage étaient de leur côté "en cours d'évacuation" après avoir été retenus à bord un peu plus d'une heure" fait savoir l'agence de presse française.

Vers 16h, les passagers ont été libérés de leur pseudo-quarantaine et l'avion pouvait redécoller de Perpignan.

Les autres passagers ont été autorisés par le médecin régulateur du Samu à quitter l'appareil après leur désinfection des mains. L'avion, de la compagnie ASL Airlines, a atterri vers 13 h 45 sur le tarmac de Perpignan. "Des prélèvements vont être faits sur l'enfant pour vérifier" si ce cas est avéré, avaient ajouté les secours. Les pompiers et les services de secours ont été prévenus par un appel téléphonique des sapeurs-pompiers de l'aéroport. L'avion devait repartir vide à Oran, où il doit être nettoyé et désinfecté. Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés.

Depuis le début de l'épidémie en Algérie, la Direction générale de la Santé est en lien avec la Direction de l'aviation civile pour transmettre les recommandations aux compagnies aériennes. Elle est facile à traiter par réhydratation notamment, mais peut tuer en quelques heures faute de traitement. 74 cas ont été recensés dans le pays, et deux personnes en sont mortes.

"Le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, déclarait pourtant hier que, "la situation [.] est maîtrisée", mais le dispositif de prévention sera maintenu jusqu'à la compréhension des causes réelles de cette urgence sanitaire", et "jusqu'à ne plus avoir aucun cas suspect". Plus de 60 cas ont été confirmés et deux décès ont été rapportés.

Dernières nouvelles