408 ch pour 180 km/h — Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes-Benz EQC : le SUV 100 % électrique de Mercedes

Un nom qui ne vous dit probablement rien, et pour cause, il s'agit du premier membre de la toute nouvelle famille "EQ", qui regroupera les véhicules 100 % électriques de Mercedes. Comme à son habitude, Mercedes a soigné son produit en termes de finitions pour évoluer, bien sûr, en tant que marque premium dorénavant thermique et électrique grâce au Mercedes-Benz EQC. Ce modèle EQC, protégé des premières images depuis plusieurs mois, sera présenté au public lors du Mondial de Paris puis commercialisé à partir de 2019. Parallèlement aux préparatifs à l'usine de Brême, la production de batteries " maison " pour l'EQC monte d'ores et déjà en régime à l'usine de Kamenz (Allemagne), près de Dresde en Allemagne.

Le prix de ce véhicule n'a pas été annoncé, le constructeur se limitant à affirmer qu'il sera "concurrentiel".

"La propulsion électrique est une étape-clé de la mobilité du futur". L'EQC se singularise par une ligne de toit tendue, le dessin des vitres avec une ligne de bas de glace surbaissée et le profil arrière cintré du toit de style coupé. La face avant est dominée par un grand bandeau noir qui intègre les projecteurs et la calandre. L'instrumentation est entièrement numérique, répartie sur deux grandes dalles LCD, comme dans les dernières Mercedes Classe E ou A. L'interface GPS est adaptée aux véhicules électriques, en indiquant les bornes de recharge à proximité.

Ses dimensions et son poids le rendent comparable, aussi, à un Mercedes-Benz GLC 350e 4Matic (2425kg comparativement à 2025kg), un modèle hybride vendu au Canada à partir de 60 200$. Le constructeur automobile cite, par exemple, le bord nervuré du tableau de bord, qui ressemble aux nervures de refroidissement d'un amplificateur de système audio. Le tableau de bord est clairement orienté vers le conducteur. C'est là que l'on trouve l'un des équipements phares du poste de conduite sur le plan stylistique, à savoir un bandeau au look "technique", habillé d'une peinture brillante, dans lequel viennent s'insérer des buses de ventilation plates à lamelles affleurantes dans un ton or rose.

L'EQC dispose d'un tout nouveau système d'entraînement avec des transmissions électriques compactes à chaque essieu. Afin de réduire la consommation d'électricité et d'améliorer le dynamisme du véhicule, les deux chaînes cinématiques électriques ont une configuration différente.

Côté autonomie, ce Mercedes EQC peut compter sur un bloc de 80 kWh, qui devrait offrir une autonomie d'environ 450 km. Un équivalent électrique du GLC qui fait dans le futuriste en matière de style. L'EQC propose cinq programmes de conduite à cartographie spécifique: Confort, Eco, Max Range, Sport et un programme permettant des réglages personnels. Non, vraiment, pour avoir droit à des voitures électriques convaincantes (que dis-je, EQCeptionnelles!), il faudra encore patienter un paquet d'années... A l'avant de la batterie, un boucler de protection protège l'accumulateur d'énergie contre tout contact avec un corps étranger. A noter une protection mécanique de la batterie du fait de la position de montage sous le plancher du véhicule.

Dernières nouvelles