Hack très important chez British Airways

British Airways lance une enquête après le piratage de 380.000 cartes de paiements en ligne

British Airways dit faire face à un vol de données, 380.000 cartes de paiements concernées

Une faille informatique les a exposées entre les mois d'août et de septembre.

La compagnie aérienne British Airways entame une enquête sur un vol en ligne de données, qui concernerait 380 000 cartes de paiement de ses clients. Il pourrait s'agir de 380.000 cartes de paiement.

Outre les noms, adresses et e-mails de certains clients ayant réservé des billets sur le site ou l'application de la compagnie, les pirates ont volé toutes leurs données de cartes bancaires (numéro, date d'expiration et code sécurisé à trois chiffres) - les itinéraires des vols et les informations figurant sur les passeports n'ont pas été touchés. Alex Cruz, directeur général de British Airways, s'est dit "profondément désolé pour cette perturbation provoquée par une activité criminelle ". Selon une porte-parole du gouvernement britannique, la compagnie travaille avec les autorités (le National Cyber Security Centre et la National Crime Agency) pour mieux comprendre ce qui s'est passé. Les clients sont invités à contacter leurs banques pour bloquer leur carte afin d'éviter toute utilisation frauduleuse. Ce vol de données, néfaste pour la crédibilité du transporteur dans un secteur très concurrentiel, inquiétait les investisseurs et pesait sur le cours de Bourse de IAG, maison mère de British Airways.

British Airways assure que son site fonctionne à nouveau normalement.

La compagnie a ouvert une enquête pour déterminer l'origine de ce piratage qui menace d'entamer la confiance de ses clients, qu'elle a promis vendredi d'indemniser, tout en achetant des pleines pages dans les journaux pour s'excuser.

Dans son communiqué, la compagnie a indiqué que la faille avait été réparée.

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que l'entreprise évoque un trouble informatique majeur: au printemps 2017, elle avait été forcée d'annuler près de 750 vols après une gigantesque panne.

Dernières nouvelles