Mostra de Venise: Lion d'or pour Roma d'Alfonso Cuarón

AFP | La réalisateur Alfonso Cuaron pose avec le Lion d'Or du meilleur film qu'il a remporté pour

AFP | La réalisateur Alfonso Cuaron pose avec le Lion d'Or du meilleur film qu'il a remporté pour"Roma au Festival de Venise le 8 septembre 2018

La 75e Mostra de Venise a décerné samedi son Lion d'or du meilleur film au réalisateur mexicain Alfonso Cuaron pour Roma, un film distribué... par Netflix.

Une nouvelle fois, la Cité des Doges a ouvert ses portes aux films diffusés par les géants du streaming que sont Netflix ou Amazon et présenté, hors compétition, plusieurs avant-premières mondiales dont un inédit d'Orson Wells "The Other Side of the Wind", resté inachevé pendant plus de 40 ans (proposé par Netflix). L'annonce du palmarès par le réalisateur Guillermo del Toro, président du jury cette année, n'a pas fait mentir les pronostics.

Le Lion d'Argent Grand Prix du jury a été décerné à "The Favourite" du Grec Yorgos Lanthimos. Jacques Audiard et les frères Coen remettent le western en selle. De même que "The Nightingale", portrait d'une femme assoiffée de vengeance dans la Tasmanie colonisée du XIXe siècle. "Je veux dire à toutes les femmes, là dehors, qui veulent faire des films, de les faire parce qu'on a besoin de vous", a déclaré la cinéaste. Son jeune interprète d'origine aborigène, Baykali Ganambarr, a obtenu le prix prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir.

Cette nouvelle vitalité est due aux organisateurs et à son directeur Alberto Barbera qui ont su trouver le juste équilibre entre grosses productions américaines grand public, films de genre et œuvres à tonalité plus personnelle.

Toutefois, cette année, le plus vieux festival de cinéma du monde n'a pas été épargné par les polémiques; celle concernant la faible représentation féminine dans la sélection - une seule réalisatrice contre 21 cinéastes - étant la plus récurrente.

Une anomalie dénoncée avec force devant la presse par Jacques Audiard qui a déploré l'absence de femmes à la tête des festivals de cinéma, de même que "l'opacité" au sein des comités de sélection. Les stars n'ont pas manqué sur le tapis rouge vénitien où ont notamment défilé la popstar Lady Gaga (venue présenter hors compétition le remake de "A Star Is Born"), Natalie Portman, Emma Stone, Dakota Johnson ou Ryan Gosling. C'est le cas de la Mostra de Venise qui vient de consacrer Alfonso Cuarón pour sa 75e édition.

Dernières nouvelles