La Russie étale sa puissance militaire avec de gigantesques manoeuvres

Olga Maltseva AFP | Parade militaire à Saint Petersbourg le 9 mai 2018

Olga Maltseva AFP | Parade militaire à Saint Petersbourg le 9 mai 2018

Le symbole a de quoi inquiéter.

L'armée russe devrait être en mesure de protéger la souveraineté et de maintenir la sécurité du pays, a affirmé Vladimir Poutine lors de sa revue des troupes dans le cadre des exercices militaires Vostok-2018.

Le ministère russe de la Défense, annonce à VOSTOK 2018, la participation de près de 300 000 hommes, 36 000 véhicules blindés, 80 frégates et un millier d'avion de chasse.

Tout le répertoire moderne de l'armée russe sera de la partie: des missiles Iskander, capables de transporter des ogives nucléaires, des tanks T-80 et T-90 ou les récents avions de combats Su-34 et Su-35. Depuis 2014 et la grave dégradation des relations entre Moscou et l'Occident, la Russie a multiplié les exercices militaires d'ampleur, du Caucase à la Baltique et jusqu'en Arctique, tout en dénonçant l'expansion à ses frontières de l'Otan, menace fondamentale pour sa sécurité selon la nouvelle doctrine militaire russe adoptée la même année. L'exercice est baptisé " Vostok-2018 " et se poursuivra jusqu'au 17 septembre en Sibérie orientale et dans l'Extrême-Orient russe.

Les autorités russes ont annoncé un " événement " pour jeudi, sans donner plus de précisions.

La Russie "continuera de renforcer" ses forces armées, a promis jeudi le président russe Vladimir Poutine en assistant aux exercices Vostok-2018, organisés depuis mardi en Extrême-Orient russe, les plus vastes manœuvres militaires de l'histoire de la Russie.

Aux yeux de l'armée russe, cette démonstration de force est similaire à " Zapad-81 " qui, il y a près de 40 ans, avait mobilisé entre 100.000 et 150.000 soldats du pacte de Varsovie en Europe orientale, les plus grandes manœuvres jamais organisées à l'ère soviétique. L'aviation chinoise enverra également six avions et 24 hélicoptères à se joindre à ces manœuvres militaires.

Dernières nouvelles