Rachid Taha est mort — Carnet noir

Mort du chanteur Rachid Taha à 59 ans

Le musicien Rachid Taha est mort

L'intégration de Rachid Taha. En scandant "cher pays de mon enfance " alors qu'il est né à Oran, Rachid Taha avait défrayé la chronique. Après s'être installé en France, il forme à Lyon le groupe Carte de séjour en 1981. L'interprète de Ya Rayah avait notamment participé à la tournée 1,2,3 soleil aux côtés de Faudel et Khaled. Moment fort du concert: l'interprétation d'Abdel Kader, un incontournable du répertoire algérien. Le succès du spectacle est tel qu'un album-live est produit la même année par Barclay. En trente années de carrière, l'artiste au franc-parler n'a de cesse de rappeler les réalités des immigrés d'Afrique du Nord et, avec " Zoubida ", dénoncer la condition des musulmanes. Il fusionnait avec talent la musique orientale et le rock. Rock The Casbah figure sur l'album Tékitoi, qui a reçu une excellente presse dans l'Hexagone ainsi qu'aux États-Unis. Pour L'humoriste franco-marocain Jamel Debbouze, son "frère" Rachid Taha était "l'éclaireur" avec "sa musique, son cœur et ses textes".

Rachid Taha s'apprêtait à sortir chez Believe un nouvel album, dont le premier single devait s'intituler "Je suis africain".

Dernières nouvelles