Le gouvernement veut "déconnecter" la redevance TV à la détention d'un téléviseur

La ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé ce vendredi vouloir réformer la contribution à l’audiovisuel public

La ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé ce vendredi vouloir réformer la contribution à l’audiovisuel public.- AFP

Cette annonce fait suite à une demande des acteurs de l'audiovisuel public à l'image de Mathieu Gallet, ancien patron de Radio France, qui soumettait l'idée d'élargir la redevance audiovisuelle à tous les foyers fiscaux, tout en réduisant le montant. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé ce vendredi vouloir réformer la contribution à l'audiovisuel public, la redevance qui finance France Télévisions et Radio France.

La redevance TV doit-elle être payée par les seuls détenteurs de télévision ou également par les propriétaires de box internet qui regardent la télévision en ligne?

En déplacement au Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle, qui se tient du 12 au 16 septembre, la ministre de la Culture et de la Communication est brièvement revenue sur la réforme de la contribution à l'audiovisuel public. C'est un enjeu " de rendement et d'équité ", qu'il faut aborder " sans tabou ". De nouvelles pratiques Cela vise à s'adapter aux changements d'usages des téléspectateurs, dont beaucoup se passent désormais de téléviseur mais consomment des programmes audiovisuels sur d'autres types d'écrans, ordinateurs, tablettes ou téléphones.

Les décisions doivent être prises au plus tard dans le projet de loi de finances pour 2020. Françoise Nyssen avait déjà évoqué la perspective d'une réforme de cette contribution, notamment au vu du projet de suppression à terme de la taxe d'habitation.

Dernières nouvelles