Prélèvement à la source : comment bien choisir son taux d'imposition ?

Tableau taux neutre

Impôt à la source : taux personnalisé, individualisé ou neutre ? Il faut choisir avant samedi

Les contribuables ont jusqu'à samedi 15 septembre minuit pour choisir leur futur taux d'imposition.

Le taux "personnalisé" est calculé sur la base de la dernière déclaration de revenus. Y figure explicitement le taux dit "personnalisé" qui sera prélevé à partir de janvier prochain. Il existe tout de même un moyen de préserver votre confidentialité en la matière: opter pour le taux "neutre", aussi appelé "non personnalisé", qui repose sur vos seuls revenus d'activité. Si votre foyer compte deux salaires, c'est-à-dire si vous vivez en couple marié ou pacsé, le taux personnalisé additionne les deux salaires du foyer et prélève la même somme sur chacun. L'employeur appliquera un taux correspondant à votre rémunération, fixé par la grille de taux, soit un taux similaire à un célibataire sans enfant.

Avec cette option, chaque membre du foyer fiscal dispose de son propre taux suivant ses revenus. Tant que vous n'avez pas changé ce taux, le fisc tient compte de votre situation familiale.

Et c'est aussi le moment de choisir si vous voulez appliquer un taux neutre.

Mais sachez que vous pouvez changer d'avis, concernant le taux de prélèvement, jusqu'à la mi-décembre. "Le taux va être communiqué à partir du 16 septembre à l'ensemble des employeurs privés et publics". Elles vont en effet faire apparaître avant le 1er janvier, à blanc, le taux et le montant du prélèvement à la source, afin d'habituer les salariés à avoir un bulletin de salaire différent.

C'est le premier pas vers le prélèvement à la source, et il ne reste que quelques heures pour s'en occuper.

Dernières nouvelles