GM rappelle 1 million de camions pour un problème de direction assistée

General Motors rappelle 1,2 million de véhicules à travers le monde

General Motors a annoncé le rappel de 1,2 million de véhicules sur les marques Chevrolet GMC et Cadillac

Hier, jeudi 13 septembre, le constructeur américain General Motors a demandé le rappel de 1,2 million de pick-up et SUV à travers le monde.

Fort heureusement, pour le moment, aucun accident mortel n'est à signaler.

Dans le détail, l'opération implique aux Etats-Unis des voitures de l'année-modèle 2015 des marques Chevrolet Silverado (450.711 exemplaires concernés), GMC Yukon (109.151), GMC Sierra LD (186.083), Cadillac Escalade (45.270), Chevrolet Suburban (79.505) et Chevrolet Tahoe (145.198).

Les véhicules concernés peuvent subir "une perte temporaire du système de direction assistée électrique suivie d'un retour soudain" de ce dispositif d'aide à la conduite, indique un document de l'agence de la sécurité routière (NHTSA) consulté par l'AFP. Évidemment, ce souci peut être assez problématique pour les conducteurs avec des difficultés à contrôler et manœuvrer la voiture, notamment à faible allure, ce qui augmenterait donc le risque de collision.

En 2014, le premier constructeur automobile américain avait rappelé près de 800 000 pick-up à travers le monde en raison d'un problème identique. Les concessionnaires GM mettront à jour gratuitement le logiciel du module de direction assistée sur les véhicules concernés. Il concerne les véhicules suivants: Buick LaCross 2018-2019, Buick Regal 2018-2019, Chevrolet Bolt 2018-2019, Chevrolet Cruze 2018-2019, Chevrolet Equinox 2018-2019, Chevrolet Impala 2018-2019, Chevrolet Malibu 2018, Chevrolet Volt 2018-2019, Cadillac XTS 2018-2019, GMC Terrain 2018-2019. Plus d'un million de véhicules aux États-Unis sont touchés.

Des bulles pourraient se former dans le fluide de freinage, au niveau de l'essieu arrière, réduisant la pression exercée sur la pédale.

Dernières nouvelles