Un Haut-Garonnais empoche 13M — Loto

Les Journées du Patrimoine attirent 12 millions de visiteurs

Des visiteurs à l'Elysée lors des 35e Journées du Patrimoine le 15 septembre 2018 à Paris

Le tirage au sort du loto du patrimoine a fait un gros gagnant, un habitant de Haute-Garonne qui a remporté la totalité du Jackpot de 13 millions d'euros.

Parmi les préoccupations exprimées par Stéphane Bern en début de mois, la future loi ELAN sur le logement, qui prévoit de limiter le rôle des Architectes des bâtiments de France.

Le loto du patrimoine "n'est pas l'alpha et l'oméga" pour financer la sauvegarde du patrimoine français, a expliqué ce samedi Stéphane Bern, chargé par Emmanuel Macron de la sauvegarde du patrimoine en péril.

C'est notamment le cas à la Villa Viardot à Bougival (Yvelines) où Emmanuel Macron s'est déplacé avec sa femme et Stéphane Bern.

"J'espère doubler la somme avec le mécénat d'entreprise", a-t-il ajouté, en soulignant aussi que "beaucoup de gens ont choisi de faire un don directement, car il est défiscalisé, à la Fondation du patrimoine, qui a déjà récolté six millions d'euros".

Et ce vendredi, en cette veille des Journées européennes du patrimoine, c'est le premier tirage du super Loto "Mission patrimoine". "En 10 jours, 20% des tickets ont été vendus, c'est le record historique pour un jeu de grattage de la FDJ", s'est-il félicité. "Je crois que les objectifs seront donc atteints, et même dépassés, ce qui est une très bonne nouvelle pour notre patrimoine", a pour sa part déclaré Stéphane Bern, présent aux côtés du couple présidentiel.

Adossée à la colline des Impressionnistes qui domine la Seine, la villa ayant appartenu à Pauline Viardot, l'une des grandes musiciennes du XIXe siècle, est aujourd'hui fermée au public en raison de son délabrement. Quand il a visité la maison pour la première fois il y a 18 ans, "les larmes ont coulé", se souvient-il. Chaque ticket coûte 15 euros et une petite partie, 1,52 euro, est reversée à la Fondation du patrimoine.

Dernières nouvelles