La gifle d'un chauffeur à un collégien fait polémique — RATP

Un chauffeur de bus gifle un collégien la RATP engage une procédure disciplinaire

Le chauffeur va passer en conseil disciplinaire. @ LIONEL BONAVENTURE AFP

Le jeune garçon lui aurait répondu par des insultes, auxquelles le chauffeur a réagi en descendant du bus pour aller lui donner une gifle.

Le machiniste s'adresse alors à l'adolescent pour le "sermonner et lui expliquer qu'il est très dangereux de traverser dans ces conditions".

Une pétition sur internet prend la défense du chauffeur, décrit comme "reconnu pour sa gentillesse et sa patience". Selon une collégienne présente sur place, le jeune homme aurait sauté devant le bus avant d'insulter le chauffeur. Le chauffeur, père de deux enfants, du même âge que le collégien, aurait agi "sous le coup de l'émotion", a précisé la RATP.

Aujourd'hui il risque la révocation à cause d'un enfant qui a été inconscient et c'est pour cela que nous vous demandons de bien vouloir nous soutenir dans notre démarche afin que le collègue ne perde pas son emploi.

Depuis, une procédure disciplinaire a été ouverte contre le chauffeur par la RATP.

La mairie d'Arcueil a défendu l'enfant en déclarant: "Il y a souvent des gamins de part et d'autre de l'avenue qui parfois s'invectivent ou se raccompagnent". Alors que les cours se terminent, les élèves sortent du collège et traversent la route en se mettant en danger. Maintenant, la réaction du chauffeur n'était ni proportionnée, ni appropriée. La régie parisienne a condamné "fermement ce geste (.) contraire aux principes et aux valeurs d'une entreprise de service public".

Dimanche soir, elle a déjà recueilli plus de 45000 signatures.

Dernières nouvelles