Macron désavoue Castaner : les droits de succession ne changeront pas

Prélèvement à la source : 94% des contribuables n'ont pas modifié le taux proposé

Macron désavoue Castaner : les droits de succession ne changeront pas

"Dès lors, il nous semble essentiel d'ouvrir une réflexion sans tabou sur une refonte en profondeur de la fiscalité sur les successions", a-t-il poursuivi.

Le secrétaire d'Etat, proche d'Emmanuel Macron, avait énoncé plusieurs pistes de réformes, tout en précisant qu'il ne s'agissait "que de propositions" faites à l'exécutif, "pas d'annonces" officielles.

Actuellement, selon la somme héritée, l'impôt sur les successions, comprend des barèmes progressifs, avec des tranches allant jusqu'à 60 % en cas de lien de parenté éloigné. Lors d'une conférence de presse, vendredi 14 septembre, Christophe Castaner, le délégué général de La République en marche, a déclaré que le gouvernement voulait "ouvrir une réflexion sans tabou" sur la fiscalité des successions pour lutter contre la "progression des inégalités de naissance".

Pour le chef de file de LaRem, "l'outil privilégié pour corriger les inégalités de naissance, l'impôt sur les successions, est complexe et n'a pas suivi l'évolution de la société". Une refonte de cette fiscalité "ne peut que signifier une augmentation", analyse une source LREM en l'expliquant par la volonté de libérer l'épargne pour la flécher vers l'investissement et de valoriser le travail plutôt que l'héritage.

"Ensuite, il y a encore une autre catégorie c'est ceux qui ont choisi le prélèvement trimestrialisé, avec un taux forfaitaire mais on est vraiment sur l'épaisseur du trait", a fait savoir Christophe Castaner.

La France compte parmi les pays du monde où les droits de succession sont les plus élevés. le taux d'imposition marginal sur les successions entre parents et enfants, s'élève à 45 %, taux le plus élevé de l'Union européenne. Et mécaniquement, les recettes issues de cette taxe se sont envolées, d'un peu moins de 8 milliards en 2011 à plus de 12 milliards d'euros en 2016 selon Eurostat.

Dernières nouvelles