Bougival : Emmanuel Macron et Stéphane Bern saluent l’élan en faveur du patrimoine

L’église de Thiennes compte parmi les 4 sites retenus dans la région pour le loto du patrimoine.- VDN

L’église de Thiennes compte parmi les 4 sites retenus dans la région pour le loto du patrimoine.- VDN

"Uniquement grâce à ce tirage (qui a vu une personne remporter le jackpot 13 millions d'euros, ndlr), grâce à la mobilisation des Français, c'est plus de 3,5 millions d'euros qui vont financer le patrimoine français en péril", a-t-elle expliqué.

En attendant, la Française des jeux (FDJ) a remis ce samedi un premier chèque de 500.000 euros au maire (SE) de Bougival, Luc Wattelle, afin que soient lancés les travaux de conservation pour empêcher la bâtisse de "se dégrader encore plus cet hiver", a dit l'édile. En quinze jours, plus de 2,5 millions de tickets à gratter ont en effet été écoulés.

A ses côtés, Stéphane Bern a qualifié de "vrai succès" le tirage du Super Loto "Journées du Patrimoine" de la veille, ainsi que des tickets de grattage. Emmanuel Macron souhaite pérenniser l'opération.

Débat: Le Loto, " cache-misère " pour le patrimoine?

L'information est évidemment impossible à vérifier, la Française des Jeux ayant seule la main sur la gestion de ses stocks. "Ils sont excellents", a-t-il déclaré en commentant les premiers résultats de cette mission et du Loto du Patrimoine, dont les recettes, estimées entre 15 à 20 millions d'euros selon la Française des Jeux (FDJ), viendront abonder un fonds spécial dédié à des monuments "emblématiques" en péril.

" Beaucoup reste à faire ", a mis en garde Stéphane Bern, qui avait exprimé ses frustrations le 31 août et averti qu'il quitterait son poste s'il voyait qu'il n'était " qu'un pantin ".

"J'espère doubler la somme avec le mécénat d'entreprise", a-t-il ajouté, en soulignant aussi que "beaucoup de gens ont choisi de faire un don directement, car il est défiscalisé, à la Fondation du patrimoine, qui a déjà récolté six millions d'euros".

Le président de la Fondation du patrimoine, Guillaume Poitrinal, a pour sa part indiqué que l'objectif d'atteindre les 20 millions d'euros "devrait être dépassé" car "le succès populaire est au rendez-vous". Auquel la Fondation Total a rajouté 100.000 euros alors que le coût global de la restauration de la villa est estimé à 3 millions d'euros. Telle est la première appréciation d'Emmanuel Macron sur les chiffres encore provisoires du loto du patrimoine.

Selon l'Elysée, la boutique avait dès la mi-journée vendu 5.000 objets pour 185.000 euros, dont 12% iront à la rénovation du Palais.

Dernières nouvelles