Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa sera le premier touriste spatial

En attendant l'identité de son premier passager, de nouvelles images de la Big Falcon Rocket de SpaceX - L'Usine Aéro

SpaceX: Le premier touriste lunaire sera un milliardaire japonais

"Ils auront à créer quelque chose à leur retour sur Terre ", a-t-il déclaré sur le ton de la plaisanterie.

Elon Musk a présenté l'heureux client lors d'une cérémonie à l'intérieur de son usine de fusées au siège de son groupe à Hawthorne, dans l'agglomération de Los Angeles. Et accompagné par quelques artistes en charge de donner un retentissement artistique à cette expérience hors normes. "Leurs chefs-d'œuvres inspireront tous les rêveurs qui sommeillent en nous", a affirmé le collectionneur d'art contemporain. Un rêve qu'il entend concrétiser en 2023 en compagnie de huit artistiques (peintre, sculpteur, photographe, musicien, réalisateur, styliste et architecte ) qu'il aura minutieusement choisis sur une liste d'artistes qu'il aime particulièrement.

Ce qu'on sait de ce voyageur est qu'il trône à la tête de la plus grande galerie marchande japonaise de mode en ligne: Zozotown.

Le patron de SpaceX, Elon Musk, avec le milliardaire japonais Yusaku Maezawa, qui sera le premier touriste lunaire en 2023.

L'homme d'affaires est un passionné d'art contemporain et ses acquisitions d'œuvres d'art se font dans le lot des artistes les plus talentueux: l'année dernière, il a acquis une œuvre de Jean-Michel Basquiat pour 110,5 millions de dollars.

Elon Musk ne fait décidément rien comme les autres. Il a dit avoir payé toutes les places à bord de la fusée BFR, que SpaceX est en train de construire, mais sans en dévoiler le prix.

Yusaku Maezawa est un homme d'affaires japonais, mieux connu sous le nom de "Fashion Guru".

Le voyage aura lieu à bord de la future fusée BFR (Big Falcon Rocket). L'entrepreneur a précisé que sa contribution représentait une portion significative du développement, dont il a estimé le coût total à environ cinq milliards de dollars.

Elon Musk a revu à la baisse la puissance de la fusée, qui était présentée auparavant comme la plus puissante de l'histoire, capable de transporter 150 tonnes en orbite terrestre - plus puissante encore que la fusée mythique du programme Apollo, dans les années 1960 et 1970, qui pouvait emmener 135 tonnes. Elon Musk est optimiste: selon lui, sa fusée BFR pourra partir vers Mars, sans passager, dès 2022 - et les premiers vols habités pourraient démarrer dès 2024.

La mission devrait durer quatre ou cinq jours. Blue Origin, fondée par le patron d'Amazon, Jeff Bezos, a annoncé qu'il serait possible d'acheter une place pour participer à un vol de sa fusée Blue Shepard dès 2019. Plusieurs tests, non habités, auront lieu auparavant. Bien entendu, il s'agit là d'objectifs ambitieux: le milliardaire admet lui-même que ces dates restent spéculatives, compte tenu de l'historique de SpaceX.

Après avoir fait un tour de Terre, la navette avec Yusaku Maezawa et ses artistes fonceront vers la Lune, dont ils feront un tour... occasion d'assister à un lever de Terre, avant de revenir se poser sur notre planète, à la verticale.

C'est, pour Elon Musk, la raison d'être de SpaceX.

Dernières nouvelles