Un individu farcit des fraises avec des aiguilles dans des supermarchés australiens

L'affaire des aiguilles dans les fraises: du fait divers à l'affaire d'Etat

L'affaire des aiguilles dans les fraises: du fait divers à l'affaire d'Etat... CAPTURE D'ECRAN FACEBOOK

"Un crime très vicieux" selon le ministre fédéral de la Santé.

Lundi 17 septembre, une femme âgée de 62 ans a été accusée d'avoir glissé une aiguille dans une banane.

La semaine passée, plusieurs aiguilles ont été découvertes dans des paquets de fraises vendues dans le Queensland, en Australie. Un acte isolé selon la police, qui craint cependant que des copieurs ne reproduisent l'acte.

Les consommateurs sont eux invités à couper leurs fraises en deux avant de les déguster. Depuis, les habitants postent sur les réseaux sociaux des photos de fraises contenant de petites aiguilles en métal plantées à l'intérieur. Elle a, en effet, déclaré que: "Quiconque se trouve derrière cela met en danger non seulement les familles du Queensland et du reste de l'Australie, mais aussi toute une industrie".

Si plusieurs stocks de fraises cultivées dans le Queensland ont été d'ores et déjà retirées des grandes surfaces, d'autres cas ont été signalés dans les États australiens de New South et de Victoria. "Je demande à toute personne disposant d'une information qui pourrait être liée à cette affaire de quelque manière que ce soit de contacter la police aussitôt que possible".

Par ailleurs, le gouvernement d'Annastacia Palaszczuk promet une récompense de 100 000 dollars australiens (61 000 euros) pour toute information susceptible d'aider à arrêter les responsables.

La contamination des fraises, vendues en barquettes, vise "manifestement à blesser quelqu'un", a expliqué la police du Queensland à la radio-télévision nationale ABC. Dimanche, le ministre fédéral de la Santé, Greg Hunt, a annoncé avoir saisi l'organisme chargé de la sécurité alimentaire, évoquant un "crime très vicieux".

L'Association des producteurs de fraises du Queensland, quant à elle, a évoqué la piste d'un employé mécontent qui aurait cherché à se venger en plantant des aiguilles dans les fruits.

L'industrie de la fraise dans le Queensland représente quelque 160 millions de dollars australiens (111 millions de francs).

Dernières nouvelles