Droits de succession: "Arrêtez d’emmerder les retraités", dit Macron

LREM souhaite une

Après les propos de Castaner, Macron «exclut formellement» de modifier les droits de succession

Le délégué général de La République en marche (LaRem), Christophe Castaner, avait annoncé vendredi le lancement d'une réflexion sur une réforme de l'impôt sur les successions, qu'il considère comme une "inégalité fondamentale". "La progression des inégalités de naissance interroge tous les républicains qui, comme nous, sont attachés à la justice sociale et à l'égalité des chances".

"Il est complexe, il est mal accepté, il n'a pas vraiment suivi l'évolution de la société et les nouvelles formes familiales. C'est lessence-même de ce mouvement que de proposer", souligne Christophe Castaner, qui est aussi secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement.

D'où la réponse de Macron à son obligé qu'il avait chargé de lancer un ballon d'essai:"Les droits de successions et les pensions de réversion, on n'y touchera pas tant que je suis là". Lors de sa conférence de presse de rentrée vendredi, le délégué général de La République en marche a laissé entendre qu'une réforme des droits de succession pourrait rapidement être envisagée. "On a demandé des efforts aux retraités, mais maintenant, arrêtez de les emmerder ". Une refonte de cette fiscalité "ne peut que signifier une augmentation", analyse une source LREM en l'expliquant par la volonté de libérer l'épargne pour la flécher vers l'investissement et de valoriser le travail plutôt que l'héritage.

Emmanuel Macron: il veut reconquérir le coeur des retraités?

Début 2017, un rapport de l'organisme public France stratégie alors dirigé par l'économiste proche d'Emmanuel Macron, Jean Pisani-Ferry, avait appelé à "revoir en profondeur" cette fiscalité pour lutter contre "l'apparition d'une société à deux vitesses".

L'impôt sur les successions, en théorie, comprend des barèmes progressifs selon la somme héritée, avec des tranches allant jusqu'à 60 % en cas de lien de parenté éloigné.

Dernières nouvelles